COMMUNIQUÉ : L’AFAC rencontre ministres et dirigeants au FFPTA nouvellement formé

Le 10 juin 2016 – Une délégation de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) a rencontré des ministres et des dirigeants de partout au Canada à la rencontre du nouveau Forum fédéral, provincial, territorial et autochtone (FFPTA), à Ottawa, les 9 et 10 juin 2016. Le FFPTA est formé des dirigeants des cinq organismes autochtones nationaux, c’est-à-dire l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC), l’Assemblée des peuples autochtones du Canada (APAC), l’Assemblée des Premières Nations (APN), le Ralliement national des Métis (RNM), ainsi que l’Inuit Tapiriit Kanatami (ITK), auxquels se joignent les ministres provinciaux et territoriaux responsables des Affaires autochtones et la ministre fédérale des Affaires autochtones et du Nord.

« L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est heureuse que le forum fédéral, provincial, territorial et autochtones (FFPTA) qui vient d’être formé aille de l’avant et aborde la multitude d’enjeux et de défis que les femmes et les filles autochtones doivent relever au Canada. L’AFAC estime également que le partenariat du FFPTA fournira un lien pour régler en temps opportun les injustices nouvelles et existantes ainsi que les violations qui ressortiront des témoignages dans le cadre d’une enquête nationale. Je suis très optimiste, je crois que nous sommes sur le chemin de la réconciliation et que la voix des femmes et des filles autochtones sera entendue et respectée tandis que nous avançons ensemble », a dit la présidente Dawn Lavell-Harvard lors des discours d’ouverture de la rencontre du FFPTA.

Forum fédéral, provincial, territorial et autochtone (FFPTA) 2016
Forum fédéral, provincial, territorial et autochtone (FFPTA) 2016
Des ministres et des dirigeants du FFPTA 2016.
Des ministres et des dirigeants du FFPTA 2016.

Dans un esprit de réconciliation et de collaboration, le FFPTA, qui remplace le Groupe de travail sur les affaires autochtones (GTAA) a débattu des 94 appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, des principes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, des services à l’enfance et à la famille et du principe de Jordan, de l’engagement des jeunes autochtones, du plan d’action visant à contrer et à prévenir les actes de violence, notamment la violence sexuelle envers les femmes et les filles autochtones et de la collaboration dans le processus de l’enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

Le FFPTA se réunira une fois par année pour fournir un leadership national, maintenir un partenariat et une collaboration entre ses différents éléments, ainsi qu’une collaboration inclusive et pertinente sur les plans culturel et régional afin d’éliminer les obstacles systémiques, socioéconomiques, politiques, culturels et les contraintes sexospécifiques qui font échec à la prospérité et au bonheur des peuples autochtones.

 

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est fondée sur l’objectif commun d’améliorer, de promouvoir et de favoriser le bien-être social, économique, culturel et politique des femmes des Premières Nations et des Métisses au sein des sociétés autochtones et de la société canadienne. À titre d’organisme national qui représente les femmes autochtones depuis 1974, l’AFAC a pour mandat d’accomplir l’égalité pour toutes les femmes autochtones au pays.

– 30 –

Pour obtenir plus d’information, s’adresser à :

Dan Peters
Directeur général intérimaire
1, rue Nicholas, 9e étage
Ottawa, ON  K1N 7B7
Téléphone :        613-722-3033, poste 249
Sans frais :    1-800-461-4043
Courriel :       [email protected]