L’AFAC se souvient de Bertha Clark Jones, une leader fondatrice

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

(Le 22 octobre 2014) (Ottawa, ON) – L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est plongée dans une grande tristesse par le décès de Bertha Clark Jones le 21 octobre 2014. Une Métisse remarquable, Madame Clark Jones a défendu les droits et l’égalité des peuples autochtones, a servi le Canada à titre de membre de l’Aviation canadienne et fut l’une des fondatrices et la première présidente de l’AFAC.

Sa jeunesse ne fut pas exempte de difficultés et d’épreuves. Elle a grandi dans le nord de l’Alberta au sein d’une famille nombreuse durant la grande crise de 1929. C’est là qu’elle apprit de ses parents et grands-parents la détermination et l’éthique du travail acharné qu’elle mettra à profit plus tard dans la défense des droits de la personne.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, elle a servi dans l’Aviation royale canadienne. Son expérience militaire l’a amenée à plaider la cause des vétérans autochtones afin qu’ils soient traités équitablement. Elle nous laisse un riche héritage en ce qui a trait à l’avancement des droitsde la personne au Canada. Dans le cadre de la défense des femmes autochtones, elle a cofondé la Voice of Alberta Women (VANW) et a aidé l’organisme dans sa représentation des femmes autochtones avec ou sans statut. Au cours des années, la VANW est devenue l’Association des femmes autochtones du Canada et, grâce à Bertha Clark Jones, l’AFAC poursuit sa mission de défense des droits et de l’égalité pour les femmes autochtones du Canada. En 2007, Bertha Clark Jones a vu ses efforts pour améliorer les conditions de vie récompensés en recevant le prix d’excellence Indspire pour l’ensemble de ses réalisations.

Selon Michèle Taïna Audette, présidente de l’AFAC, « Bertha Clark Jones est une source d’inspiration pour nous toutes. Elle demeure un modèle d’habilitation pour les femmes autochtones et sa vie témoigne des changements incroyables que nous pouvons apporter à la société. Elle nous manquera terriblement, mais nous travaillerons de façon acharnée afin d’honorer l’héritage de justice sociale qu’elle nous laisse. »

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) vise un but collectif : favoriser, promouvoir et encourager le bien-être social, économique, culturel et politique des femmes des Premières nations et métisses au sein des sociétés des Premières nations, métisses et canadiennes. À titre d’organisation nationale représentant les femmes autochtones depuis 1974, le mandat de l’AFAC est d’obtenir l’égalité pour toutes les femmes autochtones au Canada.

– 30-

Pour plus de détails, veuillez communiquer avec :

Claudette Dumont-Smith, Directrice générale
Tél. : 613-722-3033
Sans frais : 1-800-461-4043
cdumontsmith@nwac.ca

12.10.23 L’AFAC se souvient de Bertha Clark Jones, une leader fondatrice

Please follow and like us: