National Aboriginal Day RCMP

COMMUNIQUÉ – PUBLICATION IMMÉDIATE

Le nouveau rapport de la GRC sur les femmes autochtones disparues et assassinées montre le besoin immédiat d’une enquête publique nationale et d’un plan d’action national, selon la présidente par intérim de l’Association des femmes autochtones du Canada, Mme Dawn Harvard, Ph. D.

OTTAWA (Ontario), le 20 juin 2015 – La présidente par intérim de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC), Mme Dawn Harvard, Ph. D., a dit aujourd’hui que la surreprésentation des femmes autochtones disparues ou assassinées au Canada est un problème grave, sur lequel on ne peut plus fermer les yeux.

Cette déclaration fait suite à la publication par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), vendredi, de la Mise à jour 2015 de l’Aperçu opérationnel sur les femmes autochtones disparues ou assassinées, lequel indique des taux d’homicides de femmes autochtones plus élevés sur les territoires de la GRC. Comme pour la population générale, les contrevenants sont connus de leurs victimes dans la majorité des cas résolus d’homicides de femmes autochtones en 2013 et 2014.

Selon un autre rapport de la GRC, publié l’an dernier, près de 1 200 femmes autochtones ont été déclarées disparues ou assassinées depuis 1980. Malgré le fait qu’elles ne représentent que quatre pour cent de la population de sexe féminin au pays, les femmes autochtones sont victimes de 16 % des meurtres commis au Canada.

« Le nombre de femmes autochtones disparues et assassinées continue d’augmenter à un rythme constant; il n’est plus possible pour tous les membres de notre société de fermer les yeux sur cette situation », a dit Mme Harvard. « Nous devons faire face à la situation, et une enquête publique nationale est le meilleur moyen d’éclairer l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan national exhaustif visant à éliminer la violence, qui devrait mettre l’accent sur la vérité et la réconciliation, des communautés en santé, l’amélioration du bien-être des enfants et des familles, l’accès à des soins de santé et des services sociaux, ainsi que l’éducation – nous devons agir maintenant pour modifier cette tendance troublante et continue », a dit Mme Harvard.

L’Aperçu opérationnel national 2014 était fondé sur les données de tous les services de police de 1980 à 2012. La Mise à jour 2015 de l’Aperçu opérationnel national est fondée sur les données de la GRC de 2013 à 2014.

On peut consulter le rapport en ligne (http://www.rcmp-grc.gc.ca/pubs/abo-aut/mmaw- fada-fra.htm).

L’Association des femmes autochtones est l’organisme national qui représente les femmes des Premières Nations et les Métisses au Canada

-30-

Pour obtenir plus d’information, s’adresser à :
Claudette Dumont-Smith
directrice générale
Téléphone : 613-722-3033, poste 223
Sans frais : 1-800-461-4043
Courriel : cdumontsmith@nwac.ca
Please follow and like us: