L’AFAC annonce les noms des lauréates 2015 du Prix commémoratif Helen Bassett à l’intention des étudiantes

COMMUNIQUÉ – PUBLICATION IMMÉDIATE

L’AFAC annonce les noms des lauréates 2015 du Prix commémoratif Helen Bassett à l’intention des étudiantes

OTTAWA (Ontario), le 15 septembre 2015 – L’Association des femmes autochtones du Canada est heureuse d’annoncer les noms des lauréates 2015 du Prix commémoratif Helen Bassett à l’intention des étudiantes. Cette bourse d’études, qui a pour but d’aider des femmes autochtones inscrites à des programmes postsecondaires d’études de droit, résulte de la générosité d’Helen Bassett, supportrice active de l’égalité des droits pour les peuples et les femmes autochtones. Mme Bassett voulait que les fonds servent à créer des prix pour encourager la poursuite d’études de niveau postsecondaire, plus particulièrement pour venir en aide à des femmes autochtones qui veulent faire carrière dans le domaine juridique.

Cette année, le comité de sélection du Prix commémoratif Helen Bassett à l’intention des étudiantes a reçu et examiné plus de 60 demandes d’aide financière. L’AFAC est heureuse d’annoncer l’attribution de quatre bourses d’études aux femmes remarquables suivantes.

Nicole Iaci (OUEST)
Nicole est une citoyenne des Premières Nations inscrite en troisième année de droit à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC). Elle a obtenu par le passé un baccalauréat ès arts en histoire et science politique. À UBC, Nicole s’attache avec passion à sensibiliser les autres étudiants aux questions qui touchent les femmes autochtones et elle prévoit utiliser sa formation pour se spécialiser en droit autochtone ou environnemental.

Brittnee Sheridan (EST)
Brittnee est une jeune citoyenne des Premières Nations de Terre-Neuve; elle est en quatrième année du programme de droit et justice et en études autochtones à l’Université Laurentienne, à Sudbury. Brittnee est très active dans la communauté où elle réside et prévoit utiliser sa formation pour améliorer les droits des femmes autochtones à travers le Canada.

Alyssa Flaherty-Spence (NORD)
Alyssa est Inuite; elle a mené à bien un programme d’études juridiques de huit semaines à l’intention des étudiants autochtones et elle est inscrite en troisième année du programme de common law à l’Université d’Ottawa. La réalisation de l’égalité est primordiale pour Alyssa, qui aspire à pouvoir un jour aider les femmes autochtones dans le cadre de sa carrière en droit.

Latisha Reddick (SUD)
Latisha est Métisse et fière de son ascendance noire et mi’kmaq. Elle poursuivra ses études à la faculté de droit Osgoode Hall de l’Université York, à Toronto cet automne. Sa passion pour la promotion des droits des femmes autochtones est évidente dans son travail au programme Sisters of the Soil (SOS), qu’elle a fondé dans le but de rapprocher les communautés autochtone et non autochtone de Toronto par le partage des connaissances.

L’AFAC félicite ces quatre lauréates pour leur succès et remercie toutes celles qui ont présenté une demande. En outre, l’AFAC souhaite la réussite à toutes les étudiantes qui font leur entrée dans un nouvel établissement d’enseignement cet automne.

 

-30-

Pour obtenir plus d’information, communiquer avec :

Claudette Dumont-Smith
Directrice générale de l’AFAC
Téléphone : 613-722-3033, poste 223
Sans frais :   1-800-461-4043
Courriel :     cdumontsmith@nwac.ca
Site Web :   www.nwac.ca

Please follow and like us: