l’AFAC conseille vivement aux survivants, aux familles et aux êtres chers de femmes et de filles autochtones disparues ou assassinées de participer activement aux consultations préalables à l’enquête

AVIS PUBLIC – PUBLICATION IMMÉDIATE

 

 

 

OTTAWA (Ontario), le 5 janvier 2016 – L’Association des femmes autochtones du Canada a appris que des consultations auront lieu à partir de le 6 janvier 2016 à Thunder Bay (Ontario) en préparation à l’enquête sur la disparition et le meurtre de femmes et de filles autochtones auprès des survivants, des membres des familles et des êtres chers de femmes et de filles autochtones disparues et assassinées. Entre autres représentants gouvernementaux élus, la ministre Carolyn Bennett sera au nombre des animateurs de ces réunions de consultation.

Les prochaines réunions de consultation préalables à l’enquête (notamment celle qui aura lieu demain à Thunder Bay) sont ouvertes aux survivants, aux familles et aux êtres chers de femmes et de filles autochtones disparues ou assassinées, ainsi qu’aux représentants d’organisations autochtones et d’organismes de première ligne.

Ne manquez pas cette occasion de vous faire entendre au niveau national. À cette fin, l’AFAC conseille vivement à tous ceux et celles qui sont disposés à le faire de participer à ces consultations régionales en personne ou en ligne.

Voici la liste des prochaines réunions prévues en date du 19 janvier 2016 :

 

  • Thunder Bay (Ontario) : le 6 janvier 2016
  • Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) : le 8 janvier 2016
  • Whitehorse (Yukon) : le 11 janvier 2016
  • Vancouver (Colombie-Britannique) : le 13 janvier 2016
  • Prince George (Colombie-Britannique) : le 15 janvier 2016
  • Halifax (Nouvelle-Écosse) : le 20 janvier 2016
  • Québec (Québec) : le 21 janvier 2016
  • Montréal (Québec) : le 22 janvier 2016
  • Iqaluit, Nunavut : le 29 janvier 2016
  • Toronto, Ontario : le 5 février 2016
  • Winnipeg, Manitoba : le 8 février 2016
  • Regina, Saskatchewan : le 9 février 2016
  • Saskatoon, Saskatchewan : le 10 février 2016
  • Edmonton, Alberta : le 11 février 2016
  • Calgary, Alberta : le 12 février 2016
  • Ottawa, Ontario : le 15 février 2016

 

Si vous êtes au nombre des survivants, des membres de la famille ou d’êtres chers de femmes ou de filles autochtones disparues ou assassinées et aimeriez assister à l’une de ces réunions, nous vous prions d’en aviser l’AFAC par courriel à l’adresse suivante : AADNC.EFFAAD-IMMIWG.AANDC@aadnc-aandc.gc.ca ou par téléphone au numéro sans frais 1‑877‑535‑7309.

Nous vous invitons également à consulter le site Web de l’enquête nationale.

L’AFAC continue de recommander avec insistance au gouvernement du Canada de consulter notre organisation, nos organisations sœurs ainsi que les autres groupes qui ont une connaissance particulière de l’expérience vécue par les Autochtones à toutes les étapes de la démarche en cours.

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est fondée sur l’objectif commun d’améliorer, de promouvoir et de favoriser le bien-être social, économique, culturel et politique des femmes des Premières Nations et des Métisses au sein des sociétés autochtones et de la société canadienne. À titre d’organisme national qui représente les femmes autochtones depuis 1974, l’AFAC a pour mandat d’accomplir l’égalité pour toutes les femmes autochtones au pays.

 

-30-

Pour en savoir davantage et pour les requêtes médiatiques, s’adresser à :

Jenn Jefferys – agente d’information
Association des femmes autochtones du Canada
+1 613-722-3033, p. 235 |  jjefferys@nwac.ca

Étiquettes : , , , ,