Bourse d’études prestigieuse attribuée à la gestionnaire principale du service Sécurité et prévention de la violence de l’AFAC, Gail Gallagher

L’Association des femmes autochtones du Canada vous invite à vous joindre à nous pour féliciter notre gestionnaire principale du Service Sécurité et prévention de la violence de l’AFAC, Gail Gallagher, à qui l’Université de l’Alberta vient d’attribuer une importante bourse d’études universitaires.

 

Fière membre de la Première Nation crie de Frog Lake, en Alberta, Mme Gallagher réside actuellement dans la capitale nationale. Elle en est à sa dernière année d’études de maîtrise à la faculté d’études autochtones de l’Université de l’Alberta.

 

Sa thèse de maîtrise porte sur l’exploitation sexuelle et la marginalisation des femmes autochtones, ainsi que les moyens qu’emploient les activistes autochtones pour les amoindrir – sujet essentiel, qui non seulement continuera d’enrichir l’expertise de Gail dans son rôle à l’AFAC, mais contribuera aussi au fonds croissant d’études universitaires sur la question de l’inégalité sociale, économique et culturelle des femmes autochtones au Canada.

 

La « Queen Elizabeth II Graduate Scholarship » décernée à Gail Gallagher est une bourse de chercheur boursier des cycles supérieurs. « C’est remarquable », dit la directrice générale de l’AFAC, Claudette Dumont-Smith. « Je demande à tous les membres du personnel et du conseil d’administration de l’AFAC, ainsi qu’à tous les amis de l’Association dans l’ensemble du Canada de se joindre à moi pour féliciter Mme Gallagher pour cette réalisation extraordinaire. Le travail de Gail inspirera sans doute d’autres femmes autochtones et les encouragera à réussir comme elle dans leurs études. »

 

Avant d’être embauchée à titre de gestionnaire principale du service Sécurité et prévention de la violence à l’Association des femmes autochtones du Canada, Gail avait acquis une expérience de travail considérable par l’établissement de relations et de partenariats aux niveaux du gouvernement fédéral, des provinces et des administrations régionales des Premières Nations.

 

Félicitations, Gail!

Please follow and like us: