COMMUNIQUÉ : La présidente de l’AFAC sollicite des appuis à la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH)

Le 14 juin 2016

Aux sympathisants de l’AFAC

Au nom de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC), je suis franchement bouleversée d’entendre parler des crises financières de la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH). La Commission est un organe autonome, l’un des principaux de l’Organisation des États américains (OEA), qui a pour mission de promouvoir et protéger les droits de la personne dans l’hémisphère américain.

L’OEA a été un partenaire majeur de l’AFAC dans notre quête nationale et internationale pour la justice envers les femmes et les filles autochtones au Canada, ainsi qu’en Amérique centrale et en Amérique du Sud. C’est épouvantable, de nos jours, de devoir quémander des fonds pour une organisation aussi essentielle à la vérité et la justice.

Nous aimerions rallier les sympathisants de l’AFAC afin d’appuyer la CIDH pour nous joindre à la campagne visant à apporter une plus grande visibilité à la crise actuelle et faire pression sur les États pour qu’ils paient leurs quotes-parts à la Commission immédiatement.

Si la CIDH ne reçoit pas de fonds d’ici la fin de juin, 40 % de ses employés seront mis à pied, ce qui se traduira par une paralysie presque totale de la Commission : celle-ci ne pourra plus tenir d’audiences, faire des visites pour surveiller la situation des droits de la personne dans différents pays, prendre des mesures de précaution, etc.

Comment pouvez-vous appuyer cette importante organisation?

  • Prenez une photo de vous-même avec une feuille de papier sur laquelle figurera le mot-clic #SauvonsLaCIDH;
  • Puis partagez cette photo autant que possible sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.
Le personnel de l'AFAC soutiennent #SauvonsLaCIDH
Le personnel de l’AFAC soutiennent #SauvonsLaCIDH

Merci de nous aider à appuyer la Commission interaméricaine des droits de l’homme. Il est essentiel que la CIDH reste vivante pour continuer à promouvoir et à surveiller le respect des droits de la personne.

Si vous avez besoin de plus d’information, consultez les documents suivants [en anglais]; un communiqué : http://www.oas.org/en/iachr/media_center/PReleases/2016/069.asp et une lettre du président de la Commission, James Cavallaro : http://www.oas.org/en/iachr/links/Cavallaro-El-Pais-May2016.pdf.

Dans l’unité,

Dawn Lavell-Harvard
Présidente
Association des femmes autochtones du Canada

 

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est fondée sur l’objectif commun d’améliorer, de promouvoir et de favoriser le bien-être social, économique, culturel et politique des femmes des Premières Nations et des Métisses au sein des sociétés autochtones et de la société canadienne. À titre d’organisme national qui représente les femmes autochtones depuis 1974, l’AFAC a pour mandat d’accomplir l’égalité pour toutes les femmes autochtones au pays.

– 30 –

Pour obtenir plus d’information, s’adresser à :

Dan Peters
Directeur général intérimaire
1, rue Nicholas, 9e étage
Ottawa, ON  K1N 7B7
Téléphone :        613-722-3033, poste 249
Sans frais :    1-800-461-4043
Courriel :       dpeters@nwac.ca