COMMUNIQUÉ : L’AFAC célèbre le 20e anniversaire de la Journée nationale des Autochtones

Le 21 juin 2016 – Aujourd’hui, en ce 20e anniversaire de la Journée nationale des Autochtones, l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) invite toute la population du Canada, d’un océan à l’autre et à l’autre, Autochtones et non-Autochtones, à célébrer le riche patrimoine, les diverses cultures et les langues, ainsi que les réalisations spectaculaires des peuples autochtones : Premières Nations, Métis et Inuits.

La présidente Lavell-Harvard a commémoré la Journée nationale des Autochtones en participant, à l’aube, à une cérémonie du reveille de soleil au Musée canadien de l’histoire, sous la direction des aînés cris Raymond Ballantyne et Madonna O’Nabigon. Ensuite, la présidente Lavell-Harvard a avironné sur la rivière des Outaouais, dans un canot de voyageurs en compagnie du premier ministre Justin Trudeau, de la ministre des Affaires autochtones, Carolyn Bennett, et de la ministre de la Justice, Jody Wilson-Raybould.

« La Journée nationale des Autochtones n’est pas seulement une journée à célébrer par les Autochtones, c’est une occasion pour toute la population du Canada de rendre hommage aux cultures et aux traditions des Premières Nations, des Métis et des Inuits. La cérémonie du lever du soleil de ce matin a marqué le début d’une nouvelle relation pour toute la population du Canada. Une relation de respect et d’unité », a dit la présidente Lavell-Harvard.

La présidente de l'AFAC (droite) le ministre Carolyn Bennett , le premier ministre Justin Trudeau , le ministre Jody Wilson-Raybould à la cérémonie du reveille de soleil aujourd'hui. Aîné métisse Reta Gordon parle sur la scène.
La présidente de l’AFAC (droite) le ministre Carolyn Bennett , le premier ministre Justin Trudeau , le ministre Jody Wilson-Raybould à la cérémonie du reveille de soleil aujourd’hui. Aîné métisse Reta Gordon parle sur la scène.
La président de l'AFAC (centre) à la cérémonie du reveille de soleil au Musée canadien de l'histoire avec Aîné crie Raymond Ballantyne (extrême gauche) et Inuit Elder Sally Webster (gauche) , et le ministre Carolyn Bennett (droite) .
La présidente de l’AFAC (centre) à la cérémonie du reveille de soleil au Musée canadien de l’histoire avec Aîné crie Raymond Ballantyne (extrême gauche) et Aînée inuite Sally Webster (gauche) , et le ministre Carolyn Bennett (droite) .
La présidente de l'AFAC pagaie sur la rivière des Outaouais en canoë voyageur, avec le ministre Carolyn Bennett et le ministre Jody Wilson-Raybould .
La présidente de l’AFAC pagaie sur la rivière des Outaouais en canoë voyageur, avec le ministre Carolyn Bennett et le ministre Jody Wilson-Raybould .

Après de nombreuses années de consultation des dirigeants et des organisations autochtones, le gouvernement du Canada a annoncé en 1996 que la Journée nationale des Autochtones serait célébrée à chaque année le 21 juin, jour du solstice d’été. L’annonce en a été faite par le gouverneur général du Canada à l’époque, Roméo LeBlanc, par la « Proclamation désignant le 21 juin de chaque année Journée nationale des Autochtones ».

Malgré le fait que beaucoup d’organisations autochtones ont demandé au gouvernement fédéral de faire de la Journée nationale des Autochtones un jour férié, seuls les Territoires du Nord-Ouest y sont parvenus, en 2001, devenant ainsi le premier gouvernement au Canada à accorder à cette journée l’importance qu’elle mérite.

Le 20e anniversaire de la Journée nationale des Autochtones souligne aussi l’engagement du gouvernement du Canada à l’égard de la réconciliation et d’une nouvelle relation avec les peuples autochtones, à savoir la promesse du premier ministre Trudeau d’assurer la mise en œuvre des 94 appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, y compris la demande d’une commission d’enquête sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

 

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est fondée sur l’objectif commun d’améliorer, de promouvoir et de favoriser le bien-être social, économique, culturel et politique des femmes des Premières Nations et des Métisses au sein des sociétés autochtones et de la société canadienne. À titre d’organisme national qui représente les femmes autochtones depuis 1974, l’AFAC a pour mandat d’accomplir l’égalité pour toutes les femmes autochtones au pays.

– 30 –

Pour obtenir plus d’information, s’adresser à :

Dan Peters
Directeur général intérimaire
1, rue Nicholas, 9e étage
Ottawa, ON  K1N 7B7
Téléphone :        613-722-3033, poste 249
Sans frais :    1-800-461-4043
Courriel :       dpeters@nwac.ca

Please follow and like us: