COMMUNIQUÉ : LA PRÉSIDENTE DE L’AFAC REÇOIT UN DOCTORATE HONORIFIQUE

(le 9 juin, 2016) – La présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada, Dawn Lavell-Harvard, se verra décerner un doctorat honorifique en éducation par l’Université de Nipissing, lors de la cérémonie de remise des diplômes qui aura lieu à North Bay (Ontario), le 9 juin 2016. Ancienne étudiante de l’Université Queen’s et de l’Université Western Ontario, Mme Lavell-Harvard, Ph. D. a consacré la partie universitaire de sa carrière à l’étude de l’éducation, notamment aux expériences des femmes autochtones dans les systèmes scolaires canadiens de niveau secondaire et postsecondaire.

« C’est un grand honneur que d’être reconnue par l’Université de Nipissing », a dit la présidente Lavell-Harvard, ajoutant que « l’égalité d’accès à l’éducation pour les Autochtones est une partie tellement importante de notre lutte pour l’égalité dans la société canadienne ».

M. Harley D'entremont, Provost & vice-président du académique et recherche (Gauche); Mme. Dawn Lavell-Harvard (Centre); M. Paul Cook, Chancelier (Droit)
M. Harley D’entremont, Provost & vice-président du académique et recherche (Gauche); Mme. Dawn Lavell-Harvard (Centre); M. Paul Cook, Chancelier (Droit)

Championne des droits des femmes autochtones, Mme Lavell-Harvard a été élue présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada lors de la 41e assemblée générale annuelle de l’AFAC, en 2015, après avoir servi à titre de présidente de l’Association des femmes autochtones de l’Ontario depuis 2003. Entre autres distinctions et réalisations, Mme Lavell-Harvard, qui est issue de la Première Nation de Wikwemikong, a été nommée membre du Comité consultatif indépendant sur les nominations au Sénat, elle a été la première boursière Trudeau autochtone et elle a publié de nombreux articles et ouvrages portant sur les pratiques maternelles autochtones et les effets de la colonisation et de l’oppression gouvernementale sur les mères autochtones.

 

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est fondée sur l’objectif commun d’améliorer, de promouvoir et de favoriser le bien-être social, économique, culturel et politique des femmes des Premières Nations et des Métisses au sein des sociétés autochtones et de la société canadienne. À titre d’organisme national qui représente les femmes autochtones depuis 1974, l’AFAC a pour mandat d’accomplir l’égalité pour toutes les femmes autochtones au pays.

– 30 –

Pour obtenir plus d’information, s’adresser à :

Dan Peters
Directeur général intérimaire
1, rue Nicholas, 9e étage
Ottawa, ON  K1N 7B7
Téléphone :        613-722-3033, poste 249
Sans frais :    1-800-461-4043
Courriel :       dpeters@nwac.ca

Please follow and like us: