COMMUNIQUÉ : L’AFAC ne commentera pas la fuite récente du projet de modalités de l’enquête sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées

le 20 juillet 2016 (Whitehorse, Yukon) – L’Association des femmes autochtones du Canada ne commentera pas la fuite récente du projet de modalités de l’enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Tandis que les négociations se poursuivent entre le gouvernement fédéral et les gouvernements des provinces et des territoires, il ne serait pas utile de commenter un projet de modalités divulgué par plusieurs médias hier.

La présidente Lavell-Harvard a dit : « À l’Association des femmes autochtones du Canada, nous sommes déçues que cet important document ait été divulgué avant le lancement officiel de l’enquête nationale. Il serait prématuré de commenter à ce stade et cela aurait pour effet de miner un processus respectueux pour les survivants, les familles et les êtres chers des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées. »

La présidente Lavell-Harvard assistait à des réunions du Conseil de la fédération avec les premiers ministres des provinces et des territoires, ainsi que d’autres dirigeants d’organismes autochtones nationaux. Tous les membres du Conseil ont réaffirmé leur engagement à faire en sorte que l’enquête puisse aller de l’avant en temps opportun.

L’AFAC attend avec confiance le moment de commenter les modalités finales, lors du lancement officiel de l’enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

 

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est fondée sur l’objectif commun d’améliorer, de promouvoir et de favoriser le bien-être social, économique, culturel et politique des femmes des Premières Nations et des Métisses au sein des sociétés autochtones et de la société canadienne. À titre d’organisme national qui représente les femmes autochtones depuis 1974, l’AFAC a pour mandat d’accomplir l’égalité pour toutes les femmes autochtones au pays.

– 30 –

Pour obtenir plus d’information, s’adresser à :

Dan Peters
Directeur général intérimaire
1, rue Nicholas, 9e étage
Ottawa, ON  K1N 7B7
Téléphone :        613-722-3033, poste 249
Sans frais :    1-800-461-4043
Courriel :       dpeters@nwac.ca