COMMUNIQUÉ: Dawn Lavell-Harvard, Ph. D., Remet Sa Démission À Titre De Présidente De L’AFAC

le 23 septembre 2016 (Ottawa, Ontario) – Nous regrettons d’annoncer la démission de Dawn Lavell-Harvard à titre de présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC). Mme Lavell-Harvard n’a occupé le poste de présidente que pendant un an, mais la portée de sa contribution au soutien des femmes autochtones de tout le Canada n’en est pas moins grande pour autant.

Mme Harvard continuera de faire partie du conseil d’administration de l’AFAC et restera présidente de l’Ontario Native Women’s Association [Association des femmes autochtones de l’Ontario]. Elle remplira les fonctions de présidente de l’AFAC jusqu’à la fin de la 42e assemblée générale annuelle de notre Association, qui aura lieu cette fin de semaine, après quoi une nouvelle présidente élue prendra sa place.

Dawn défend les intérêts des femmes autochtones depuis plus de 20 ans; elle a d’abord été élue au conseil d’administration de l’Ontario Native Women’s Association, dont elle a été présidente par la suite pendant 11 ans.

Mme Lavell-Harvard quitte la présidence de l’AFAC pour des raisons très personnelles et ses priorités sont claires.

Dawn Lavell-Harvard, Ph.D, parlant à l'annonce de l'enquête nationale sur MMIWG.
Dawn Lavell-Harvard, Ph.D, parlant à l’annonce de l’enquête nationale sur MMIWG.

« Je suis profondément engagée à l’égard de l’habilitation des femmes et des filles autochtones, mais il n’en reste pas moins que mes trois filles sont jeunes et elles sont ma principale priorité. Élever une jeune famille est une tâche exigeante, les heures sont longues et le poids du  nombre important de voyages que nécessite un poste de haut niveau comme celui-ci avait commencé à se répercuter sur moi et sur ma famille, a dit Mme Lavell-Harvard.

Mme Lavell-Harvard attend avec impatience les opportunités qui envisagent plus près de chez elle.

L’Association des femmes autochtones du Canada offre ses meilleurs vœux à Mme Lavell-Harvard et fait son éloge pour son travail acharné, son dévouement à l’égard de l’AFAC et son ardeur à défendre les droits des femmes autochtones, de leurs familles et de leurs communautés.

 

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est fondée sur l’objectif commun d’améliorer, de promouvoir et de favoriser le bien-être social, économique, culturel et politique des femmes des Premières Nations et des Métisses au sein des sociétés autochtones et de la société canadienne. À titre d’organisme national qui représente les femmes autochtones depuis 1974, l’AFAC a pour mandat d’accomplir l’égalité pour toutes les femmes autochtones au pays.

– 30 –

Pour obtenir plus d’information, s’adresser à :

Dan Peters
Directeur général intérimaire
1, rue Nicholas, 9e étage
Ottawa, ON  K1N 7B7
Téléphone : 613-722-3033, poste 249
Sans frais : 1-800-461-4043
Courriel : dpeters@nwac.ca