COMMUNIQUÉ : L’AFAC annonce les noms des lauréates 2016 de la Bourse commémoratif Helen Bassett à l’intention des étudiantes

Le 30 septembre 2016 (Ottawa, Ontario) – L’Association des femmes autochtones du Canada est heureuse d’annoncer les noms des lauréates 2016 du Prix commémoratif Helen Bassett à l’intention des étudiantes. Cette bourse d’études a pour but d’aider des femmes autochtones inscrites à des programmes postsecondaires d’études de droit, ou autres études liées au domaine du droit, qui sont engagées à l’égard de l’avancement des femmes autochtones, de leurs familles et de leurs communautés sur les plans politique, social, économique et culturel.

Le Prix commémoratif Helen Bassett à l’intention des étudiantes résulte de la générosité d’Helen Bassett, supportrice active de l’égalité des droits pour les peuples et les femmes autochtones. Mme Bassett voulait que les fonds servent à créer des prix pour encourager la poursuite d’études de niveau postsecondaire, plus particulièrement pour venir en aide à des femmes autochtones qui veulent faire carrière dans le domaine juridique.

NORD
Samantha Lee Dawson
Whitehorse (Yukon)

img_5935
Samantha Lee Dawson, Lauréate 2016 du Bourse commémorative Helen-Bassett à l’intention des étudiantes. Crédit de photo: Red Works Photography

 

 

Samantha Lee Dawson est membre de la Première Nation de Selkirk. Elle est née et a grandi dans son territoire traditionnel au Yukon. Elle est actuellement en troisième année de la faculté de droit de l’Université de la Colombie-Britannique, où elle obtiendra son diplôme avec spécialisation en droit autochtone et justice sociale l’an prochain. Samantha consacrera son année de stage au domaine de la défense des droits en matière pénale, tout en s’impliquant auprès du Yukon Aboriginal Women’s Circle [Cercle des femmes autochtones du Yukon], l’une des associations territoriales membres de l’AFAC.

 

 

 

 

 

 

 

 

SUD
Alana Robert
Winnipeg (Manitoba)

Alana Robert is a 2016 Helen Bassett Student Award winner.
Alana Robert, Lauréate 2016 du Bourse commémorative Helen-Bassett à l’intention des étudiantes.

 

 

Alana Robert appartient à la Nation métisse du Manitoba. Elle étudie en vue d’obtenir un diplôme en droit à la faculté de droit Osgoode Hall de l’Université York. Elle a fondé Justice for Women [Justice pour les femmes], organisme qui a pour but d’éliminer la violence fondée sur le genre par la défense des droits, l’éducation et le soutien. Ce travail a amené Alana à diriger des campagnes de sensibilisation à la question des femmes autochtones disparues et assassinées, tout en apportant des changements dans sa communauté à l’Université du Manitoba, où elle a créé des ateliers de culture du consentement, formation qu’une politique a rendue obligatoire pour les leaders étudiants, ainsi qu’un centre de ressources à l’intention des étudiantes, en matière d’autotraitement et pour contrer la violence sexuelle.

 

 

 

 

OUEST
Leanna Gruendel
Victoria (Colombie-Britannique)

Leanna Gruendel is a 2016 Helen Bassett Student Award winner.
Leanna Gruendel, Lauréate 2016 du Bourse commémorative Helen-Bassett à l’intention des étudiantes.

 

 

Leanna Gruendel est Crie. Elle est en première année du programme J.D. à la faculté de droit de l’Université de Victoria. Elle a l’intention de concentrer ses études sur le droit autochtone et le domaine des droits de la personne. Leanna espère travailler pour améliorer les services juridiques à l’intention des femmes autochtones. Dans ses moments de loisirs, elle pratique la photographie et travaille comme bénévole à son centre d’amitié local. Elle est extrêmement honorée d’avoir été sélectionnée pour le Prix commémoratif Helen Bassett à l’intention des étudiantes.

 

 

 

 

 

 

 

EST
Ashtyn McLean
St. George (Terre-Neuve-et-Labrador)

Ashtyn McLean is a 2016 Helen Bassett Student Award winner.
Ashtyn McLean, Lauréate 2016 du Bourse commémorative Helen-Bassett à l’intention des étudiantes.

 

 

Ashtyn McLean appartient à la Première Nation mi’kmaq Qalipu. Elle étudie à l’Université Memorial, à Terre-Neuve, en vue d’obtenir un baccalauréat en travail social. Elle souhaite œuvrer ensuite dans le domaine de la gérontologie. Comme activités de loisirs, elle aime passer du temps avec sa famille et ses amis et participer à des activités de plein air, comme la randonnée et la pêche; elle aime beaucoup passer du temps au camp de sa famille.

 

 

 

 

L’AFAC tient à féliciter les quatre lauréates pour leur réussite et remercie toutes celles qui avaient posé leur candidature. De plus, l’AFAC souhaite tout le succès possible à toutes les étudiantes qui entreprennent une nouvelle année d’études cet automne.

 

L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est fondée sur l’objectif commun d’améliorer, de promouvoir et de favoriser le bien-être social, économique, culturel et politique des femmes des Premières Nations et des Métisses au sein des sociétés autochtones et de la société canadienne. À titre d’organisme national qui représente les femmes autochtones depuis 1974, l’AFAC a pour mandat d’accomplir l’égalité pour toutes les femmes autochtones au pays.

– 30 –

Pour obtenir plus d’information, s’adresser à :

Dan Peters
Directeur général intérimaire
1, rue Nicholas, 9e étage
Ottawa, ON  K1N 7B7
Téléphone : 613-722-3033, poste 249
Sans frais : 1-800-461-4043
Courriel : dpeters@nwac.ca