NWAC ANNOUNCES NEW LGBTQ2S+ UNIT

(Ottawa, ON) NWAC is excited to announce the creation of a new LGBTQ2S+ Unit dedicated to expanding and enhancing its advocacy efforts for Two-Spirit, LGBTQ+, and gender-diverse Indigenous people.

As a group that exists at the intersections of queer and/or transphobia as well as colonial racism, members of the Indigenous LGBTQ+ and Two-Spirit communities are disproportionately impacted by violence. Marginalization dramatically decreases the availability and the accessibility of supports and services, meaning Indigenous people who live within these marginalized groups face additional obstacles to accessing basic services.

For these reasons, NWAC is working purposefully towards filling the remaining gaps in our services and advocacy in order to better reflect the strength and diversity of our communities. Part of these efforts led to the creation of a LGBTQ2S+ Unit, focusing on education, outreach, and policy development.

NWAC’s LGBTQ2S+ Unit is committed to repairing and strengthening relationships with community members and organizations already engaged with this work. To begin this process, we have created two new positions in education and policy. If you have any questions, concerns, or want to share your thoughts on the new Unit’s direction, please feel free to contact:

RJ Jones – LGBTQ2S+ Educator – [email protected] – (343) 997-7626

Kim Wakeford – LGBTQ2S+ Policy Advisor – [email protected] – (613) 410-1501

The Unit is launching a survey to gather anonymous preliminary information on specific needs and barriers faced by Two-Spirit and LGBTQ+ Indigenous women and non-binary people. This information will guide the Unit’s future activities and shape policy, education, and language priorities.

Access the survey here: https://s.surveyplanet.com/QDbEd0Mle

If you or someone you know would like to fill out the survey, but do not have regular access to the Internet, please let us know and we will mail you a hard copy.

-30-

L’AFAC ANNONCE SON NOUVEAU SERVICE LGBTQ2E+

OTTAWA (Ontario) – L’AFAC est fière d’annoncer la création d’un nouveau service LGBTQ2E+ voué au développement et à la mise en valeur de ses efforts de plaidoyer en faveur des personnes autochtones Deux-Esprits, LGBTQ+ et de diverses identités de genre.

En tant que groupe qui existe aux intersections entre la notion de « queer » (que l’on traduit par « altersexualité » et « allosexualité »), la transphobie et le racisme colonial, les membres autochtones des communautés LGBTQ+ et Deux-Esprits sont touchées de façon disproportionnée par la violence. La marginalisation réduit énormément la disponibilité et l’accessibilité de soutiens et de services; les Autochtones qui vivent au sein de ces groupes marginalisés sont confrontées à des obstacles additionnels lorsqu’il s’agit d’accéder à des services de base.

Pour ces raisons, l’AFAC travaille résolument à combler les écarts qui restent dans nos services et nos actions de plaidoyer afin de mieux refléter les forces et la diversité de nos communautés. Ces efforts ont mené notamment à la création d’un service LGBTQ2E+, axé sur l’éducation, le rayonnement et l’élaboration de politiques.

Le service LGBTQ2E+ de l’AFAC est déterminé à rétablir et renforcer les relations avec les membres des communautés et les organisations déjà engagées dans ce travail. Pour lancer le processus, nous avons créé deux nouveaux postes en matière d’éducation et de politiques. Si vous avez des questions ou des préoccupations ou si vous voulez faire savoir à la direction du nouveau service ce que vous en pensez, n’hésitez pas à communiquer avec :

Le service LGBTQ2E+ lance un sondage pour recueillir de l’information préliminaire anonyme sur les besoins des personnes autochtones Deux-Esprits, LGBTQ+ et non binaires. Cette information guidera les activités du service à l’avenir et modèlera ses priorités en matière de politiques, d’éducation et de langues.

Pour accéder au sondage en ligne : https://s.surveyplanet.com/QDbEd0Mle

Si vous voulez répondre au sondage, mais n’avez pas toujours accès à l’Internet, faites-nous le savoir et nous vous enverrons le sondage sur papier par la poste; la même chose s’applique à toute autre personne de votre connaissance qui serait dans cette situation.

-30-