L’AFAC fut fondée afin de contribuer à établir l’égalité pour les femmes autochtones au Canada. L’AFAC continue à promouvoir les droits et enjeux des femmes autochtones à travers le développement de partenariats et d’alliés, la défense des droits avec différents corps et organismes qui affectent les droits de la personne des femmes autochtones et à développer des ressources sur les droits de la personne qui visent à informer et autonomiser.

L’AFAC a travaillé à faire connaitre de nombreux enjeux afin d’en traiter, notamment : toutes les formes de violence à l’égard des femmes, le manque d’action du système judiciaire et son attitude générale, qui entrainent souvent des taux élevés de criminalisation et d’emprisonnement chez les femmes autochtones; le sous-financement de l’éducation sur les réserves; la discrimination et le racisme persistant que les femmes autochtones continuent de subir de la part des autres Canadiens; le manque d’avantages économiques, de formation et la pauvreté; les taux élevés de traite et d’exploitation sexuelle qui ciblent les femmes et filles autochtones; le manque d’accès à l’eau courante potable et d’autres droits de la personne fondamentaux.

L’AFAC continue de travailler avec ses nombreux partenaires par le biais de nombreuses coalitions pour l’avancement des droits des femmes autochtones. Un exemple d’un tel travail inclut notre recherche et notre travail auprès de femmes ayant été exploitées sexuellement, comme notre intervention dans l’affaire Bedford qui s’est rendue jusqu’en Cour suprême du Canada. L’affaire Bedford portait sur la légalisation de la prostitution, alors que nous avons demandé à criminaliser les trafiquants, proxénètes et clients, mais pas les femmes et d’éradiquer la pauvreté et la discrimination afin d’offrir de vrais choix aux femmes autochtones.

L’AFAC a travaillé avec la Commission canadienne des droits de la personne pour développer la ressource « Votre guide pour comprendre la Loi canadienne sur les droits de la personne », qui est un guide pour les communautés et individus des Premières nations pour comprendre comment la Loi canadienne sur les droits de la personne s’applique à eux. En plus de cette ressource, l’AFAC a développé certains autres guides rapides, dont « Comprendre la Loi sur les droits de la personne », « Développement des processus de résolution de conflits communautaires chez les Premières nations », « Ressources additionnelles sur l’abrogation de la Section 67 de la Loi canadienne sur les droits de la personne, » et le « Rapport quinquennal de l’AFAC sur les impacts de l’abrogation de la Section 67 de la Loi canadienne sur les droits de la personne. La ressource de la Commission canadienne des droits de la personne, « Une trousse pour développer des processus de résolution de conflit communautaires chez les communautés des Premières nations » est aussi incluse.

Ressources :

2014 NWAC Report on the Five-Year Review of the Impacts of the Repeal of s.67 of the CHRA (En anglais seulement)

2014 AFAC LCDP Sommaire sur la résolution de conflits communautaires et les Premières nations

2014 NWAC Understanding the Canadian Human Rights Act Summary (En anglais seulement)

2014 AFAC LCDP Résumé des droits de la personne pour les Premières nations

2011 la Loi canadienne sur les droits de la personne et les femmes autochtones

2010 LCDP Votre guide pour comprendre la Loi canadienne sur les droits de la personne

LCDP Une trousse pour développer des processus de résolution de conflit communautaires chez les communautés des Premières nation

Your Guide to Understanding the Canadian Human Rights Act in Cree (En anglais seulement)

Your Guide to Understanding the Canadian Human Rights Act in Ojibwe (En anglais seulement)

CHRA Repeal of s67 Additional Resources (En anglais seulement)