4 octobre 2021

 

OTTAWA – Voici la déclaration de Lorraine Whitman, présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC), pour marquer les veilles annuelles de Sœurs par l’esprit qui auront lieu dans des communautés à travers le Canada, aujourd’hui, et la veille de l’AFAC qui sera diffusée en direct, en ligne, à 14 heures HNE, à l’adresse suivante :   https://www.facebook.com/NWAC.AFAC/.

 

« C’est le jour de la veille annuelle de Sœurs par l’esprit, jour où des gens à travers le pays prendront le temps de réfléchir à la violence qui a été infligée, et continue de l’être, aux femmes, aux filles et aux personnes de diverses identités de genre autochtones – violence dont l’Enquête nationale a déterminé qu’elle constitue un génocide.

 

« Aujourd’hui, je suis aux côtés des familles des victimes – les mères, les pères, les sœurs, les frères, les enfants, les tantes et les ami/es – qui ont perdu des êtres chers à cette violence. Aujourd’hui, dans des veilles tenues à travers le Canada, nous réfléchirons à la réalité de savoir qu’une femme que nous aimons ne rentrera plus jamais chez nous, que nous n’entendrons plus jamais sa voix au téléphone, que sa place restera vide pour toujours dans les réunions familiales.

 

« À l’Association des femmes autochtones du Canada, nous avons un plan pour mettre fin à la violence. Notre plan répond aux 231 appels à l’action de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Nous faisons appel aux gouvernements afin qu’ils prennent leurs propres mesures pour mettre fin à cette tragédie. Nous faisons appel à toute la population du Canada pour demander que ce génocide prenne fin.

 

« Mais, par-dessus tout, nous tendons la main aujourd’hui à tous ceux et celles qui souffrent, elles et ils sont dans nos pensées et nos prières et, dans la mesure du possible, nous les prenons physiquement dans nos bras pour leur dire : vous n’êtes pas seul/es dans ce cheminement. Nous sommes à vos côtés, nous vous soutenons dans votre deuil de celles que vous avez perdues. Et nous faisons appel à l’esprit de celles qui nous ont été enlevées pour qu’elles reposent en paix et dansent dans la lumière de ceux et celles qui vous aiment. »

-30-

Pour obtenir plus d’information ou prendre des arrangements pour une interview, communiquer avec Gloria Galloway au 613-447-6648 ou à gloria@gloriagalloway.com.